Contexte

Objectifs

L’objectif en radiochimie est de marquer une multitude de molécules avec des atomes radioactifs, émetteurs de rayonnements gamma (99mTc, 125I, 123I, 111In) pour l’imagerie ou de particules β- (90Y ou 177Lu) pour la radiothérapie. En effet, la radiosynthèse se caractérise par la mise en œuvre de réactions chimiques entre un radioisotope et une molécule d’intérêt. C’est  l’étape indispensable au développement de radiotraceurs avant leur injection chez l’animal.
 
photo1-jpg600.jpg


Nos principales missions sont les suivantes :

  • L’élaboration des radiotraceurs en fonction de l'évaluation biologique souhaitée. Nous mettons en œuvre les différentes méthodes et définissons les conditions dans le but de synthétiser le radiotraceur avec une bonne pureté radiochimique et une activité spécifique élevée, dans un temps relativement court en évitant tout étape de purification. Le radioligand doit posséder des spécificités pour être injectable chez l’animal comme par exemple, une bonne solubilité, une absence de solvant résiduel et une activité volumique adaptée au petit animal.

  • L’avancée et la qualité des préparations sont contrôlées tout au long des expérimentations par l’emploi de techniques d’analyses chromatographiques comme la chromatographie sur couche mince (CCM) ou la chromatographie liquide haute performance (radio-CLHP). Ces mêmes méthodes d’analyse sont également appliquées sur la molécule de référence non marquée.

  • L’étude de la stabilité temporelle du radiotraceur dans son milieu de marquage, dans un milieu de culture, dans des tampons ou des solvants selon les expérimentations ultérieures.

  • L’étude de la stabilité du radiotraceur
    1. In vitro dans le sang total ou le plasma de l’animal (souris, rat, lapin) ou de l’homme (convention avec l'EFS).
    2. Ex-vivo dans du sang prélevé par ponction cardiaque.

La radiochimie est impliquée dans les 4 thématiques de recherche du laboratoire ainsi que dans tous les projets collaboratifs et les prestations assurées au sein de la plateforme GAIA.